Histoire

Fondée en 1827, la maison Demory naît rue Broca à Paris, alors capitale du monde et épicentre de la bière en Europe.
Dans une ville où il est chic de se promener sur les boulevards et de se montrer dans les bars, l’afflux des maîtres-brasseurs alsaciens entraine un changement de perception sur la bière et améliore grandement sa qualité.
Animant les jours et éclairant les nuits, les brasseries deviennent les endroits branchés de l’époque. Dans les salles de bières, on danse, on fume, on chante et  surtout on boit !

 

 

Logo-ancien-ausgelöst-hochkant-380px-breit 

L’industrialisation et les découvertes scientifiques de Pasteur et Von Linde dans la deuxième moitié du XIXème facilitent la transport longue distance et l’exportation de la bière. En conséquence, toute l’Europe veut vendre ses bières à Paris et Demory prend part à cette effervescence !

Avec ses usines et sa maison mère dans le 5e arrondissement, Bière Demory connaît un essor fulgurant au point d’être présente au Palais National. Ses bouteilles avec bouchon mécanique sont vendues partout dans les épiceries de la capitale.

 

demory-vintage-epicerie-700px-breit

Au début du XXème siècle et dans les années folles, sa proximité avec la Quartier Latin et Montparnasse où se réunit l’intelligenstia mondiale lui permet de devenir une bière et un lieu de rencontre appréciés par les artistes et les personnalités.

À ce moment là, il y a plus de 3000 brasseries en France qui produisent en local avec leur savoir-faire unique. Les goûts et les types de bières consommés par le grand public commencent cependant à évoluer vers les lagers rafraichissantes et amères. Bientôt l’économie mondiale du marché est bouleversée par l’apparition des monopoles des grands groupes.

Demory-rue-Broca_700-px-breit 

Comme les autres brasseries à taille humaine, Bière Demory subit cette concurrence accrue et rencontre des difficultés croissantes couplées à la deuxième guerre mondiale qui provoque une crise agricole et une baisse de la production d’orge. Rachetée par La Brasserie de la Comète, célèbre pour sa bière Slavia, Demory continue à exister quelques années avant de disparaître dans les années 50.

brasserie-01-700px-breit

Débute l’époque de consolidation et de concentration sur le marché brassicole français. Heineken s’installe en France,  Krönenbourg en Alsace et d’autres grandes brasseries de l’époque rachètent puis ferment une bonne partie des petites brasseries régionales. En 1980, ils n’en reste plus qu’une trentaine.

Au même moment, apparaît aux Etats-Unis le « Craft Beer Movement » qui marque la renaissance des micro breweries. Cette vague contagieuse s’étend au reste du monde et touche la France à la fin des années 2000.

En 2009, la Brasserie Demory Paris renaît de ses cendres sous l’impulsion d’une équipe de passionnés et propose sa première  bière l’Astroblonde en février 2010.
Depuis, notre marque est devenue un fer de lance de la craft beer parisienne et ambitionne de devenir la bière des parisiens.
2017 marque une nouvelle étape avec l’installation de notre brasserie à Bobigny, l’ouverture d’un deuxième bar de dégustation, L’Intrépide Bar, et la création de deux nouvelles bières l’Ariane Pale Ale et la Paris Ale.

 

Comments are closed.